Le projet Corps Accords du 18 au 25 septembre

19964831_1604944016191003_2025295243_n
NOVMTL
juillet 10, 2017
@Martine Favre

Titre: Amour Candide
Martine Favre du 21 au 26 novembre
juillet 12, 2017

Le projet Corps Accords du 18 au 25 septembre

CA_23nb

Du 18 au 25 septembre 2017

Vernissage vendredi 22 septembre dès 17h

Démarche artistique du projet Corps Accords :
Le projet Corps Accords : le projet de photographies et de poésie Corps Accords
propose un voyage où l’observateur sera invité à capter l’essence de l’émotion qui se
dégage de musiciennes accompagnées de leur instrument. La subtilité maîtrisée du noir
et du blanc permet la transmission de l’énergie intemporelle des sujets dont on sent le
savoir-faire et la passion. Si une image vaut mille mots, c’est une véritable chanson qui
se fait entendre de ces portraits artistiques dont chacun est accompagné de textes
poétiques rédigés par l’auteure Annie Fournier. Ainsi, en passant du regard à la lecture,
l’observateur est amené vers d’autres paysages et à intégrer autrement la mouvance
des œuvres. Durant l’exposition, des musiciens viendront jouer afin de soutenir cette
dynamique. Les intéressés pourront écrire de la poésie en s’inspirant de portraits qui
leurs sont dédiés.
Denis Laperrière. Photographe depuis plus de 20 ans, formateur et conférencier,
M. Laperrière est spécialisé en portrait. Il ne se définit pas comme portraitiste, mais bien
comme un artiste du portrait. Son parcours artistique a été fortement influencé par
Yousuf Karsh, un des plus grands photographes portraitistes du 20e siècle ainsi que par
le Studio Harcourt de Paris.
Les œuvres artistiques de Denis Laperrière sont d’une remarquable élégance et il les
doit à sa parfaite maîtrise de la lumière continue. Il utilise notamment le tungstène
comme principal éclairage ce qui lui permet de sculpter la lumière afin d’obtenir des
portraits où se glissent mystère et douceur. «Habillé par l’ombre et la lumière» est la
distinction assurée des œuvres de M. Laperrière qui, au-delà du noir et blanc, révèle la
vérité et la beauté innée de l’instant pour nous rappeler que ce qui nous paraît ordinaire
n’est rien de moins qu’extraordinaire!
Annie Fournier est anthropologue spécialisée sur les Premières Nations et
travaille en développement social et économique. Musicienne et photographe à ses
heures, c’est en tant que poète qu’elle collabore au projet Corps Accords où se
réunissent toutes ses passions artistiques. À ce jour, elle continue la rédaction de son
premier roman ainsi que d’un recueil de poésie dédié aux Autochtones.